Comment créer facilement un site e-commerce pour votre magasin physique ?

Tout ce qu’il faut savoir avant de lancer son site de e-commerce : pour quoi faire, les outils pour le faire et la stratégie à adopter.

Depuis plus de 10 ans, on entend partout que c’est la fin du magasin physique. Que les consommateurs ne veulent plus sortir de chez eux, qu’ils préfèrent choisir et acheter tous leurs produits sur internet. Ce n’est pas vrai. Mais ce n’est pas totalement faux non plus.

 

Pourquoi créer un site e-commerce pour votre commerce physique ?

Il y a et il y aura toujours des boutiques physiques. On ne s’apprête pas à vivre dans un monde où chacun reste chez soi pour travailler, s’amuser, et consommer. Et heureusement. 

Ce qui change peu à peu, c’est leur fonction. Les magasins sont toujours là, mais ne servent plus toujours à acheter. Parfois, il permettent de tester les produits avant de les acheter, parfois de récupérer sa commande passée en ligne. Les entreprises les plus ingénieuses ont su adapter leurs commerces physiques à l’évolution d’internet.

C’est le cas de la Fnac, qui propose de commander ses produits sur son site pour aller les récupérer une heure plus tard en magasin, sans faire la queue.

C’est le cas des Apple Store, qui se transforment peu à peu en showroom pour laisser les clients tester les produits avant de les acheter en ligne.

C’est aussi le cas de FreshRelay, une petite boutique en bas de chez moi qui me permet de récupérer un panier de légumes frais toutes les semaines commandés préalablement sur leur site.

 

En fait, il y a 4 profils de commerces différents :

  • Full Digital : Le client recherche sur internet, puis achète sur internet. C’est Amazon.
  • Full Store : Le client se renseigne en magasin, et achète en magasin. C’est la boucherie du coin.
  • Showroomer : Le client se renseigne en magasin, puis achète en ligne. C’est l’Apple Store.
  • Ropo : Le client s’informe en ligne, puis achète en magasin. C’est la Fnac, ou Freshrelay.

On ne va pas rentrer dans les détails. Ce qu’il faut retenir, c’est que le modèle Full Store est en perte de vitesse. Les modèles Showroomer et Ropo sont des alternatives intéressantes au “tout en ligne” ou “tout physique”.

Si, aujourd’hui, vous avez un commerce physique, peut-être qu’il est temps de travailler votre présence sur internet. Cela peut faire sens d’associer un site de e-commerce à votre magasin.

 

Comment créer un site de e-commerce facilement ?

Je pense qu’on est d’accord sur un point : votre métier, ce n’est pas de créer des sites web. Votre métier, c’est de faire tourner votre boutique.

Heureusement, le temps où l’on devait payer une équipe de développeurs 10000€ pour faire un site web est révolu. Avec les solutions comme WordPress ou les services tout-en-un, vous pourrez créer vous-même facilement votre site, pour quelques dizaines d’euros.

 

Créer son site de e-commerce avec WordPress

WordPress est un CMS, c’est-à-dire un éditeur de contenu pour le web. C’est celui que j’utilise pour faire tourner MasterBlog. C’est l’éditeur de site le plus complet, et il existe des milliers de thèmes et de plugins qui pourront vous permettre de faire à peu près tout ce que vous voulez.

WordPress est la meilleure solution pour créer un site de contenu ou un blog, mais ce n’est pas l’idéal pour un site de e-commerce.

Cliquez ici pour voir mon tutoriel pour installer WordPress en quelques minutes.

wordpress

 

Créer son site de e-commerce avec Prestashop

Prestashop est un autre CMS. C’est l’équivalent de WordPress, mais conçu uniquement pour les sites de e-commerce. C’est un outil adapté à votre stratégie Web-to-store, mais ce n’est pas le plus simple à installer. Il faudra vous former ou le confier à un développeur.

Cliquez ici pour découvrir Prestashop

 

Créer son site avec un service tout-en-un

Pour aider les commerçants à développer leur site de e-commerce à leur façon sans aucune connaissance technique, des services en ligne ont développé leur propre plateforme de création de sites de e-commerce.

C’est le cas de l’hébergeur 1&1.fr, avec son offre 1&1 boutique en ligne.

 

D’autres services proposent leur offre e-commerce, comme Wix ou Weebly.

Passer par un service tout-en-un est une bonne solution pour créer votre site de e-commerce très facilement, pour un prix abordable. L’inconvénient est que vous resterez dépendant du service tant que vous l’utiliserez, mais rien ne vous empêche de migrer sur WordPress lorsque votre entreprise s’agrandira.

 


 

Vous l’avez vu, les solutions ne manquent pas pour créer facilement un site de e-commerce. 

Mais créer un site ne fait pas tout. Ne vous dites pas : “Il faut que je crée un site pour me mettre à la page, parce que tout le monde le fait…”. Vous devez trouver un sens à ce développement. Votre site de e-commerce doit s’intégrer dans votre stratégie d’expansion.

Posez-vous la question : À quoi va servir ce site ?

Est-ce qu’il va vous aider à trouver des clients pour votre magasin ?

Est-ce qu’il va vous permettre de vendre plus ?

Est-ce qu’il va fidéliser vos clients actuels ?

Si votre nouveau site de vente en ligne a pour but de remplacer votre commerce physique, à quoi votre local va-t-il servir ? Peut-il devenir complémentaire à votre site ?

Vous devez vous poser ces questions pour donner un sens à votre démarche et prendre les bonnes décisions.

 

Il ne me reste qu’à vous souhaiter bonne chance pour votre développement sur internet !

 

9 Réactions

  • Eric

    Reply Reply 21 avril 2015

    Je découvre ton site. Je le trouve très bien conçu. Tu as énormément idée. Par contre, un problème que je rencontre dans le blogging est le temps. Je n’arrive pas à tous faire. Tu passe beaucoup de temps à tenir à jour ton blog?

  • Blandine

    Reply Reply 22 avril 2015

    Bonjour,

    Merci pour ce tour d’horizon complet.

    Vous abordez la question des outils tout-en-un de type 1&1, Wix, etc. Au-delà des aspects techniques, je pense qu’il faut apporter une attention toute particulière aux aspects légaux.

    La législation en matière d’e-commerce en France impose des exigences bien spécifiques que ces éditeurs en ligne ne permettent pas forcément de respecter.

    Si on décide d’avoir recours à ce genre d’outil, il ne faut donc pas oublier de vérifier que la solution choisie permet bien d’être conforme à la loi.

  • Mat

    Reply Reply 23 avril 2015

    J’ai essayé de faire un site de vente de produits uniquement basé sur Amazon, j’ignore si ça rentre dans cette catégorie… Ce serait pas mal d’avoir un cas concret en tout cas, genre quelqu’un qui souhaite démarrer un site de vente de tee-shirt en ligne.

  • Marc

    Reply Reply 24 avril 2015

    Article intéressant qui permet d’en apprendre un peu plus sur la partie purement technique de la création d’un site e-commerce. Il permet de jeter les bases pour ceux qui ne savent pas par où commencer.

    Il par ailleurs faire attention à bien penser à tout le reste car au delà de cet aspect technique de la plateforme, la création d’un site de e-commerce comporte bien d’autres choses, comme tout bon business qui se respecte (quel est le marché visé, quelle est la cible potentielle, quel est le client cible, quel type de produit / service ai-je envie de proposer, quelle est la concurrence sur ce secteur, quelles sont les barrières à l’entrée etc.).

  • Gérald

    Reply Reply 29 avril 2015

    Bonjour Antoine,

    Je ne partages pas ton analyse sur le e-commerce. Tu banalises le e-commerce alors qu’il ne le faut pas.

    Dans un premier temps il faut parler de projet e-commerce et non de site e-commerce.
    Dans un second temps quand tu as une boutique physique justement, tu as un SI, tu as une gestion de stock, une comptabilité…

    Donc il faut prendre en compte toutes ces composantes auxquelles ne répondent pas les prestataires en ligne, et je n’ai même pas évoqué la partie logistique.

    Il faut arrêter de faire croire aux gens qu’ils peuvent vraiment faire du business en se créant un site e-commerce en ligne ce n’est pas vrai, ils feront un peu de monnaie pas un vrai business.

    Comme le dit Blandine un peu plus haut il y a tout l’aspect légal à gérer, aussi l’aspect solution de paiement et des commissions à négocier.

    Exemple : Tu crées ton site sur wix par exemple. Quelqu’un passe commande, ok. Mais après il se passe quoi ?
    Le mec qui crée son site une commande par jour il peut gérer mais à 10 commandes/jour il ne gère plus rien, donc i faut appréhender toutes ces problématiques ( + parcours clients, CRM et autres)

    Surtout quand la personne a déjà un magasin physique.

    Un site « e-commerce » penser en tant que site et non en tant que projet desservira la marque car fournira une expérience utilisateur extrêmement désagréable.

  • Bonjour,

    C’est un très bon article sur un sujet qui m’intéresse énormément. D’autant plus que l’un des avantages de tenir un magasin en ligne contrairement à un magasin physique c’est le coût d’installation et la gestion des stocks.

    Enfin, c’était intéressant à lire.

    Cordialement Matthieu ORDUNA.

  • Youcef

    Reply Reply 9 juin 2015

    Bonjour Antoine
    Les services tout-en-un c’est bien, mais il faut se méfier de certaines offres.
    Par exemple tu cites Wix, ce n’est pas celui que je recommanderai pour une boutique il manque plein d’options.
    Quant à Weebly, on en peut vendre que des produits en US Dollar !
    Par contre j’ai déjà travaillé sur Jimdo, que je recommande, c’est une des meilleures plateforme et la boutique est très complète. CmonSite aussi est très bien (service français)

    Si ça t’intéresse j’ai fais un comparatif de ces fameux tout-en-un pour voir ce que ça donne concrètement :
    http://www.dessinemoiunsite.com/choisir-outil-creer-son-site-internet/

    Bravo pour ton blog !
    Au plaisir

  • Très bon article… j’ajouterais à cette liste Magento et Shopify qui sont semblent-ils les deux plateformes les plus populaires en ce moment.

    Pour ma part, j’utilise Magento et je suis très satisfait omis la vitesse de chargement qui est plutôt longue parfois.

Réagir

* Champs obligatoires