J’ai testé la vidéo virale… et voilà le résultat

Vidéo virale buzz Youtube

Comment faire le buzz sur YouTube ? J’ai essayé avec une vidéo un peu particulière, et voici ce que ça a donné.

Ça fait longtemps que je m’intéresse à la vidéo virale. J’essaye d’identifier ce qui fonctionne le mieux sur YouTube. Ce qui fait cliquer. Ce qui fait partager.

En fait, une vidéo sur YouTube n’est pas tellement différente d’un article sur votre blog. Ce sont les mêmes leviers qui créent l’intérêt. Un titre accrocheur, une image qui attire l’attention, et un contenu clair et dynamique.

La seule vraie différence, c’est le support. Pour le reste, c’est Google qui chapeaute. Et bien sûr les internautes.

Bref, ça faisait longtemps que je voulais essayer de créer une vidéo virale. Et il y a quelques semaines, j’ai saisi ma chance. Grâce à qui ? À un ami un peu naïf qui a partagé cette vidéo sur Facebook :

ATTENTION : CE SERVICE NE FONCTIONNE PAS, C’EST UNE ARNAQUE

On voit souvent des liens peu recommandables circuler sur Facebook, qui vous obligent à les repartager à votre insu pour en voir le contenu. Ces sites utilisent la curiosité malsaine que nous avons tous en nous pour générer du trafic et faire quelques euros de publicité.

Mais là, il s’agit carrément d’une arnaque montée de toute pièce, et qui, à mon avis, doit rapporter pas mal d’argent à son auteur.

Ce qui m’énerve le plus, c’est de voir ça en dessous de la vidéo :

Statistiques_vidéo_virale_Facebook

C’est là que j’ai compris qu’il y avait une carte à jouer avec ma vidéo. Si plus de 8000 personnes sont prêtes à croire ce genre d’arnaque (et plus de 600 000 à s’y intéresser), je pourrais bien en rallier quelques milliers à ma cause.

 

J’ai donc créé une vidéo de réponse, en utilisant 3 ingrédients pour la rendre virale :

  • Un titre accrocheur, qui allie curiosité et bénéfice
  • Une image qui donne envie de cliquer (parfois il suffit d’un simple décolleté…)
  • Un contenu pertinent

Les objectifs :

  • Donner envie de cliquer
  • Donner envie de partager

Et voilà ce que ça donne :

Ok, je l’admets, je fais un peu mon Superman du web, qui vole au secours des âmes sensibles prises dans les filets des méchants magouilleurs. En vérité, je voulais surtout tester les ressorts qui fonctionnent sur YouTube. Et pourquoi pas gagner un peu en visibilité sur la chaine MasterBlog.

Vous les attendiez ? Les voici ! Les statistiques.

 

3000 vues en 7 jours

Vues vidéo buzz

Immédiatement après avoir mis en ligne la vidéo, je l’ai publiée en commentaire en dessous de la vidéo originale, sur Facebook. Rapidement, le modérateur s’en est rendu compte et a bloqué mes 2 comptes Facebook. Je me suis dit que c’était fini, que j’avais raté mon buzz. Mais, le temps que le modérateur supprime le commentaire, d’autres membres l’avaient vu, et ont commencé à la partager, et à la republier en commentaire !

C’était fascinant : à mesure que je descendais dans les commentaires sur Facebook, je voyais ma vidéo apparaitre régulièrement. Ce simple procédé a permis d’atteindre les 3200 vues à la fin de la première semaine, sans aucune autre forme de communication, à part un post sur le Facebook de MasterBlog.

 

8000 vues après 3 semaines

 

compteur de vue vidéo Youtube

À l’heure où j’écris ces lignes, la vidéo a été publiée il y a 3 semaines et je n’ai toujours pas fait de communication. Le compteur a atteint les 8395 vues et augmente de plusieurs centaines de vues par jour.

Le moyen de diffusion n’est plus dépendant de la page Facebook de la vidéo originale, ou le modérateur supprime systématiquement tout commentaire qui inclu cette vidéo. Maintenant, les principales sources de trafic sont les suggestions de vidéos YouTube et la recherche sur YouTube.

Vues semaine vidéo virale

C’est une bonne chose. La vidéo a été identifiée comme pertinente par YouTube, qui la propose de plus en plus à ses visiteurs.

Une bonne popularité

Générer des vues sur YouTube ne fait pas tout. Pour donner à la vidéo de la crédibilité et améliorer son référencement, c’est un plus d’avoir de bons retours. Sur ce point, je ne suis pas déçu. Le ratio “j’aime/je n’aime pas” est en ma faveur, avec 128 mentions “j’aime” contre 4 mentions “je n’aime pas”. Les commentaires sont aussi très positifs (ce qui n’est pas souvent le cas sur YouTube).

commentaire youtube 1

commentaire youtube 2

commentaire youtube 3

commentaire youtube 4

 

Comment faire le buzz sur YouTube ? Le bilan

Soyons clairs : on ne peut pas dire que ma vidéo a “fait le buzz”. En revanche, c’est de toute évidence une vidéo virale.

J’aurais parlé de buzz si on avait atteint les 30 000 vues en 3 jours, et qu’elle avait été partagée par de gros sites ou de grosses pages Facebook.

À mon avis, cette vidéo n’a pas fait le buzz parce que :

  • La cible était trop petite. Je pensais que la vidéo originale avait été mise en ligne sur d’autres pages Facebook, mais ce n’était pas le cas.
  • Je me suis attaqué à un petit ennemi (le magouilleur qui vit chez sa mère, comme j’aime à l’appeler 😉 )
  • Je n’ai rien fait pour en faire véritablement la promotion

Mais c’est carrément une vidéo virale, parce que :

  • Elle a été partagée sur Facebook par des dizaines de personnes
  • Le ratio “j’aime/je n’aime pas” est très bon
  • Elle est maintenant bien référencée sur YouTube

À quoi sert cette vidéo ?

Au-delà de l’aspect éthique et le plaisir que j’ai pris à la réaliser, cette vidéo n’a aucun intérêt pour mon business. Je l’ai faite uniquement pour tester les leviers de la vidéo virale, et en faire un retour sur MasterBlog.

Bien qu’elle m’ait ramené une cinquantaine d’abonnés, ces abonnés ne sont pas qualifiés, et n’achèteront sûrement jamais mes formations. Mais avoir une chaine YouTube avec beaucoup d’abonnés est un gage de qualité et améliorera certainement le référencement de mes prochaines vidéos.

Au fait, j’ai décidé de créer une chaine YouTube uniquement consacrée à ces expérimentations. Je vous en parlerai bientôt !

 


 

Pour conclure, si vous voulez faire le buzz sur YouTube, souvenez-vous de ces 4 éléments :

  • Un titre accrocheur, qui appelle la curiosité et fait miroiter un bénéfice
  • Une miniature attractive, qui donne envie de cliquer
  • Un contenu dynamique et pertinent, qui apporte de la valeur
  • Un appel à l’action à la fin (pouce bleu, abonnement, partage…)

Pour vous faire remarquer, vous pouvez répondre à une autre vidéo qui fait déjà le buzz (c’est la stratégie que j’ai choisie), puis la faire circuler auprès de ses adeptes.

3 Réactions

  • Nicolas Petit

    Reply Reply 22 mai 2015

    Voilà le genre d’articles que j’aime voir.

    C’est important de tester des nouveaux moyens quand on entreprend sur Internet, et de sortir des sentiers battus.

    Dommage que ta vidéo n’ait pas généré un vrai buzz, mais c’est intéressant de voir à quel point on peut facilement réussir à faire un contenu viral avec quelques recherches ça et là.

    Merci pour cette étude de cas :)

  • Adrien

    Reply Reply 22 mai 2015

    Haha, pas mal, tu as bien fait le test ! :) Je suis passionné de sécurité informatique, et j’ai déjà fait ce genre de test sur YouTube, mais en un peu plus différent. Ta vidéo est très bien présentée, elle est transparente, elle est crédible.

    En effet l’audience est trop petite pour que cela crée un buzz, mais ce n’est déjà vraiment pas mal. Je pense qu’une vidéo qui aurait pu réellement faire le buzz, aurait été une présentation au niveau des Emoji Noir 😉

    Bonne continuation,
    Adrien.

  • Bonjour Antoine,
    Moi aussi ça m’énerve ce genre d’arnaque… J’ai été voir la page FB en question. Vu le nombre de commentaires négatifs, je ne comprend pas comment il y a des gens qui tombent encore dans le panneau. En plus, quel niveau… Le pire c’est que des escrocs de ce genre ne seront jamais inquiétés. Et à 4,99€ l’abonnement par mois, il doit bien s’en mettre dans les poches illégalement. Toutefois il a l’air d’être un peu moins derrière son écran. Deux partages de ta vidéo ont survécu à sa censure et c’est une très bonne chose

Réagir

* Champs obligatoires