Faut-il tout quitter pour créer sa boite ? (Vidéo)

Créer sa boite

Vous voulez vous lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat ? Excellente idée. Mais à quel prix ? Découvrez comment créer sa boite sans risquer de tout perdre dans cette vidéo. BONUS : Plein temps + Blogging : la méthode de productivité extrême.

 

Je rêve depuis longtemps de tout plaquer pour me lancer à temps plein sur le web, mais ce serait prendre un risque : me planter et ne pas pouvoir terminer mes études. La solution à ce dilemme ? Je vous en parle dans cette vidéo :

 

Allez beaucoup plus loin avec la 2ème vidéo…

➔ Temps-plein + Blogging : La méthode de productivité extrême (durée : 15 minutes)

 

 

Vous avez maintenant tous les outils pour démarrer votre business en ligne tout en gardant votre job à plein temps et sans compromettre vos loisirs.

 

 

8 Réactions

  • Jérôme

    Reply Reply 5 novembre 2014

    Merci Antoine. Moi-même étudiant en droit et pas mal occupé en dehors de la fac, je vais étudier ta vidéo 😉

  • ludovic

    Reply Reply 7 novembre 2014

    Slt Antoine

    Je comprends ton point de vue d’étudiant mais tout est relatif. Monter une une boite ne signifie pas lancer un blog et vendre des produits d’informations. Et dans ce cas, le full time et l’investissement d’une bonne partie de ces économies est nécessaire. On ne peut pas vouloir le beurre….. Et monter un business en ligne peut être très gourmand. Maintenant parles tu de monter un vrai business ou juste des compléments de revenu de 1000, 2000 ou 3000€ par mois ?

    Et au risque de casser le mythe, monter une vraie boite nécessite de nombreuses concessions dont la vie de famille… Mais ils te soutiennent.

    Ludovic

  • Kevin

    Reply Reply 10 novembre 2014

    Merci Antoine, intéressant 😉
    Le fait que tu sois parfois fainéant (je suis pas mauvais aussi… ^^) me fait penser à une phrase de Bill Gates: « Je choisirai un homme paresseux pour faire un travail difficile parce qu’il trouvera un moyen facile de le faire »

  • Mehdi

    Reply Reply 11 novembre 2014

    Je rejoins un peu le point de Ludo, si vraiment on a envie de tapper fort niveau création de boite et qu’on est ambitieux il faut s’y mettre à 100%, internet n’est pas seulement un gagne pain mais un ascenceur social vertigineux quand on sait bien l’utiliser 🙂

    Ceci dit, si c’est pour bloguer, sortir un petit revenu complémentaire sympa ou qu’on ne se sent pas encore tout à fait à l’aise pour tout quitter, tu as raison, et j’apprécie ton message de caution pour les blogueurs débutants (vu que c’est ta cible) que ce n’est pas magique, qu’il ne faut pas tout lâcher et espérer gagner des milliers d’euros par mois dès demain en créant un produit comme c’est proclamé un peu partout …

    Mehdi

  • Alex

    Reply Reply 23 novembre 2014

    Salut Antione,

    Très bonne analyse !
    En effet, le mieux reste de créer sa boite en parallèle pour tester ses idées et minimiser les risques.
    Cependant certaines personnes ont besoins de prendre ce risque afin d’être performant et éviter la procrastination…

  • Théophile

    Reply Reply 8 février 2015

    Salut Antoine,

    Très intéressant ta vidéo !

    Je voudrais apporter ma petite expérience et j’espère que cela pour en aider. Particulièrement les étudiants qui se lance parallèlement dans le blogging.

    J’ai 21 ans et j’ai choisi d’arrêter ma licence e-commerce pour me dédier complètement à mes blogs. N’ayant pas trop de conscience de la vitesse à laquelle cela avancé, je me suis vite retrouvé avec des revenus complémentaire, jusqu’à ce qu’il dépasse mon salaire d’étudiant en alternance.

    J’ai choisi de quitter mes études pour pouvoir me concentrer pleinement sur ce domaine et je le recommanderais simplement à ceux qui sont vraiment autonome parce que je me rends compte qu’être blogger demande beaucoup de rigueur.

    C’est néanmoins une expérience très, très intéressante et passionnante.

    Théophile

  • Stephane 4h18

    Reply Reply 23 mars 2015

    J’ai rit… le gars qui explique qui à la chance de ne « pas avoir de famille », mais qui vit chez ses parents. #Next

    • Salut Stéphane, rectification : quand je dis que je n’ai « pas de famille », je veux bien entendu dire que je n’ai pas de famille à charge : pas d’enfants à nourrir quoi. Non, je ne suis pas orphelin 😉

Réagir

* Champs obligatoires