J’arrête tout pour créer ma boite et vivre ma vie

Antoine Auclair de MasterBlog

Pour la première fois depuis 20 ans d’existence, j’ai pris une décision qui risque de radicalement changer ma vie. Je vous dis tout : mon projet, mes objectifs, mon plan d’action. 

 

Depuis toujours, j’ai agi dans le but de me conformer à l’image que les autres voulaient de moi. Je suis allé à l’école parce que c’était obligatoire. J’ai travaillé pour ne pas décevoir mes parents. J’ai eu mon BAC pour ne pas passer pour un raté. J’ai démarré des études pour faire comme tout le monde. Aujourd’hui, j’ai 20 ans, je termine un bachelor commercial et je n’ai jamais vécu ma vie.

 

C’est pour cette raison que j’ai décidé de stopper mes études et de lancer ma boite l’année prochaine.

 

Certains vont penser que je fonce droit dans le mur. Pourtant, ma vision des choses n’a jamais été aussi claire. Je veux bâtir une structure qui me permette de vivre pour moi et non pour les autres. Un système au service de ma liberté. Les fondations sont déjà posées, le plan d’action est en place, il ne reste plus qu’à décoller. Le lancement est prévu pour septembre 2015.

Laissez-moi vous présenter les choses simplement. Mon objectif n’est pas de bâtir un empire, de devenir riche ou reconnu. Ce qui m’intéresse, c’est de faire des choses qui m’amusent, qui me passionnent, en ayant un maximum de liberté. Je veux pouvoir parcourir le monde en emportant mon business dans mon sac. Je veux pouvoir aller faire un jogging le lundi matin, sans avoir à rendre de compte à un supérieur. Je veux pouvoir tout plaquer et partir du jour au lendemain sans avoir à m’excuser auprès de mes clients. Je veux pouvoir dire que j’aime mon travail, et que je vis la vie que j’ai choisi de vivre. Et je sais que c’est possible.

 

Peut-être qu’en lisant ces lignes, vous vous dites : “Il rêve le gamin, s’il croit que c’est facile d’être entrepreneur aujourd’hui…”. Et vous avez raison.

Ce n’est pas facile d’être entrepreneur. Et si je veux le devenir, ce n’est pas par choix de la facilité. C’est par peur de vivre une vie qui n’est pas la mienne. D’être pris dans l’engrenage métro-boulot-dodo sans pouvoir en sortir. De devoir supporter des collègues que je n’aime pas, effectuer des tâches qui ne m’apportent rien, respecter des horaires, et obéir à un patron. J’ai peur de cette vie parce qu’elle ne me correspond pas. 

La plupart des gens s’en accommodent, et préfèrent la sécurité, les relations avec les collègues, les encouragements des supérieurs, les promotions, et tous les avantages liés au salariat. 

Ce n’est pas mon cas. J’aime prendre des risques, assumer seul la responsabilité de mes réussites et de mes erreurs, choisir les gens avec qui je travaille, et la manière dont j’organise mon temps. J’ai viscéralement besoin de cette indépendance.

 

Voyage

 

Avant de me lancer dans l’inconnu, j’ai pris soin d’assurer mes arrières et de faire un plan d’action. Je vous dis tout.

 

Comment je vais organiser ma première année d’entrepreneur

Je l’admets, le titre de l’article est un peu facile. En le prenant au pied de la lettre, on pourrait croire que je pars demain élever des rennes en Laponie sur un coup de tête.

En vérité, c’est une décision que j’ai prise depuis longtemps. Je sais comment je vais m’y prendre, quels-sont mes objectifs et comment ne pas mourir de faim si ça se passe mal.

 

D’abord, je me suis protégé. J’ai longtemps hésité entre arrêter mes études à la fin du Bachelor (3 ans) ou du Master (5 ans). Finalement, j’ai trouvé un compromis. Cette année sera une année de césure. J’ai passé et validé le concours pour entrer en Master dans mon école de commerce, mais j’ai reporté mon intégration pour l’année suivante. Ce qui veut dire que je pourrai, à la fin de cette année de césure, reprendre mes études et terminer mon Master. Un filet de sécurité, en somme.

 

Ensuite, j’ai identifié mes facteurs clés de succès. Pour que mon projet marche, il faut que je sois dans un environnement stimulant. Si je reste chez moi, je risque de m’isoler et de manquer de rigueur. Cette fois-ci, j’ai trouvé la solution grâce à mon alternance. Cette année, je suis mes études en travaillant en alternance chez un indépendant Parisien, qui a transformé sa maison en espace de co-working (au passage, c’est une idée géniale si vous êtes indépendant mais que vous ne voulez pas travailler seul !). Ce travail, que j’ai trouvé grâce à un webentrepreneur qui me connaissait par mon blog, est un plan génial. Non seulement je travaille dans un domaine qui m’intéresse (le web), avec un patron vraiment cool, et des co-workers passionnés comme moi de webmarketing. 

C’est le meilleur environnement possible pour se lancer sur le web en indépendant !

Du coup, j’ai passé un deal avec mon patron : l’année prochaine, je travaillerai un jour par semaine pour lui, et le reste du temps pour moi. Ça me permettra de ne pas avoir à payer mon bureau de co-worker au début.

Travailler avec des personnes qui ont des années d’expérience sur le web et un réseau énorme sera l’idéal pour lancer mon business dans de bonnes conditions.

 

Travail bureau MasterBlog

 

Enfin, concernant le statut, j’ai choisi de démarrer en tant qu’autoentrepreneur. Je conserverai ce régime tant que je ne dépasserai pas le plafond en terme de chiffre d’affaires, fixé à 32900€/an (soit une moyenne de 2741€/mois). L’autoentreprise permet de démarrer son activité avec des avantages fiscaux et une grande simplification administrative. Ce sera l’idéal pour commencer.

Maintenant que je vous ai dit où je vais travailler et sous quel régime, parlons de mon projet.

 

Je me lance à temps plein sur MasterBlog

MasterBlog est à la fois mon projet le plus sérieux et celui qui m’enthousiasme le plus. C’est aussi celui dans lequel j’ai le plus d’expérience. J’ai démarré le blogging en 2012, et je n’ai pas cessé de me former depuis. Le webmarketing est une science que je comprends et qui me passionne. J’ai donc décidé de me spécialiser dans ce domaine dans les années à venir.

MasterBlog est aussi un projet rentable. Compte tenu de mes revenus actuels, l’idée de vivre exclusivement de ce business est réaliste. En focalisant tout mon temps et mon énergie dessus, je pense pouvoir multiplier mon chiffre d’affaires par cinq ou dix rapidement.

Logo MasterBlog Rond transparent

Ma vision pour MasterBlog

Cette année, j’ai préparé le terrain. J’ai créé le site, développé une structure cohérente, publié du contenu, optimisé la conversion, généré mes premiers revenus. Mais j’ai surtout essayé de donner un sens à mon projet. Créer un business uniquement pour l’argent ne m’intéresse pas. Je veux être fier de mon travail, pouvoir en parler, le montrer, et faire en sorte qu’il soit le plus clair possible pour moi et pour les autres.

Je veux faire de MasterBlog une véritable boite à outils pour les entrepreneurs sur internet. Un site sur lequel ils peuvent compter pour trouver des conseils et des ressources pour améliorer leur business, autour de 5 pôles :

J’ai ajouté à ces 5 pôles une catégorie Lifestyle, dans laquelle je me donnerai la liberté de parler de ce qui m’intéresse et qui sort un peu de l’ordinaire. Parce que la plupart des entrepreneurs sont des gens qui aiment sortir de l’ordinaire 😉

 

MasterBlog sera avant tout un site de contenu. J’essaierai de publier régulièrement des articles ouverts à tous et au contenu avant-gardiste. Je trouverai l’inspiration dans mes lectures, les podcasts, et les expérimentations sur mon blog. De sorte que vous aurez toujours les dernières techniques à portée de clic.

En addition à ces contenus gratuits, je publierai régulièrement des contenus payants, vendus sous forme de formations. La qualité sera la même. C’est le format qui changera. Les formations seront plus structurées, et fourniront des méthodes complètes sous forme de vidéos claires accompagnées de plans d’action. Le but : vous aider à atteindre vos objectifs le plus rapidement possible. Bien sûr, ceux qui ne seront pas intéressés par le contenu premium auront toujours accès aux articles gratuits.

 

Vision MasterBlog

 

Pour me rapprocher au maximum de cette vision, je me suis fixé des objectifs précis pour cette première expérience dans l’entrepreneuriat.

 

Mes objectifs en chiffres

Pour mettre les chances de mon côté, je me suis fixé des objectifs précis et chiffrés dans ces 3 domaines :

  • Revenus
  • Production de contenu
  • Formation personnelle

 

2 mois pour gagner ma vie

De combien ai-je besoin pour vivre ?

J’ai la chance de ne pas avoir de loyer à payer pour le moment. Mes charges les plus importantes vont être la nourriture, les factures (téléphone/internet), le remboursement de mon prêt étudiant et les loisirs. Ce qui correspond à environ 1000 euros par mois. Mon premier objectif est donc d’atteindre 1000€/mois de bénéfice net après impôt à partir du mois de novembre 2015.

Mais cela ne suffira pas. Je voudrais pouvoir épargner en début de mois et investir de l’argent dans mon projet. Pour commencer, pouvoir épargner 300 euros par mois et en investir 200 dans MasterBlog (en publicité et formation). Mon second objectif est donc d’atteindre les 1500€/mois de bénéfice à partir du mois de janvier, soit 4 mois après le début de mon défi.

Ces objectifs sont réalistes, à condition que je concentre mon temps et mon énergie sur le succès de MasterBlog. Et avant tout sur la création de contenus.

 

156 articles à publier, 24 formations

Je me suis volontairement fixé des objectifs exigeants en terme de création de contenus pour la première année. Le contenu sera au coeur de la stratégie de développement de MasterBlog. Il me permettra à la fois d’améliorer mon trafic et ma notoriété, d’augmenter mon chiffre d’affaires et mes compétences dans les domaines que je traite.

Mon premier objectif sera de publier 3 nouveaux articles de qualité par semaine, soit 156 sur une année. Pourquoi un rythme si soutenu ? Parce que Google est ma principale source de trafic gratuit. En publiant régulièrement, je donne du poids à mon site, je fidélise mes lecteurs, j’augmente mes sources de trafic, j’améliore mon référencement.

Mon second objectif ne sera pas plus facile : créer et lancer 2 nouvelles formations chaque mois. Au lieu de tout miser sur un ou deux superlancements dans l’année, je préfère développer un catalogue de produits, dans chacun des domaines que je traite. Un service “à la carte”, plus accessible pour les clients, et plus en accord avec ma vision.

 

La formation MasterTrafic

La formation MasterTrafic

 

Enfin, j’ai le projet d’écrire un livre numérique et de le publier avant mars 2016 sur le Kindle Store et l’iBooks Store. Il traitera bien sûr de webmarketing et me permettra de gagner en notoriété dans ce domaine.

Vous l’avez compris, l’essentiel de mon travail l’année prochaine portera sur la création de contenus pour MasterBlog. Une activité aussi exaltante qu’exigeante, qui sera le facteur déterminant du succès de mon projet.

 

24 livres à lire, 300 podcasts à écouter

Beaucoup de gens se forment pendant leurs études, puis considèrent qu’ils n’ont plus rien à apprendre. Pour ma part, je considère que je n’ai pas appris grand-chose pendant mes études, et que j’ai encore toute ma vie pour me former.

Comprenez bien : je n’ai pas de légitimité à donner des conseils en marketing si je n’ai ni expérience ni formation.

J’aime lire, mais le culte de l’immédiateté imposée par l’internet moderne rend l’assiduité du lecteur de plus en plus fragile. Je n’ai aucun mal à commencer un livre. Ce qui est difficile, c’est de le terminer. Et je ne vous parle pas des livres en anglais !

Je me suis donc, ici aussi, fixé des objectifs précis. L’année prochaine, je lirai deux livres par mois, et j’écouterai, chaque matin, un podcast anglophone sur des thématiques utiles à mon business. C’est le moyen le plus efficace pour se former, améliorer son style d’écriture, se donner de l’inspiration et progresser dans la vie.

 

Processed with VSCOcam with g3 preset

 

Pour récapituler

Nature du défi : Créer mon entreprise et vivre des revenus de MasterBlog en y travaillant à temps plein

Début du défi : septembre 2015

Durée du défi : 1 an

Régime : autoentrepreneur

Lieu de travail : espace de coworking à Paris

Objectifs de bénéfice mensuel : 

  • 1000€ à partir de novembre 2015
  • 1500€ à partir de janvier 2016

Objectifs de production de contenu :

  • 3 articles par semaine
  • 2 produits par mois
  • 1 livre numérique avant mars 2015

Objectifs de formation personnelle :

  • 2 livres lus par mois
  • 1 podcast écouté par jour de travail

 

 

***

 

Ma décision est prise. Maintenant, j’aimerais avoir l’avis des autres. Les réactions de mes proches sont variées. Certains pensent que je fais une grosse erreur. Que je devrais tout miser sur les études. D’autres me soutiennent, mais pensent  secrètement que je vais me planter. Il y a aussi ceux qui me voient comme le prochain Steve Jobs (moi aussi je vous aime) et enfin, ceux qui me prennent pour un petit malin qui veut faire de l’argent facile au lieu de suivre le droit chemin de la vie.

Ces réactions ne me dérangent pas. Je sais qu’elles partent d’un bon sentiment. Et puis, comme disait le journaliste Walter Bageho, « Le plus grand plaisir de la vie, c’est de réaliser ce que les autres vous pensent incapable de faire. ».

On verra si j’y parviens.

 

Je conclus cet article par une dernière citation, qui résume parfaitement la raison pour laquelle j’arrête tout pour ce projet : 

« Il n’y a qu’un succès – Être en mesure de vivre votre vie à votre façon. »

Christopher Morley

 

 

Si mon défi vous inspire, n’hésitez pas à le partager :)

 

Antoine Auclair de MasterBlog

© Antoine Auclair – Cliquez pour agrandir

 

40 Réactions

  • Alex

    Reply Reply 6 avril 2015

    BOUM! Bravo! je suis juste super content pour toi! au vu de ce que tu propose comme contenu actuellement sur Masterblog tu ne devrais pas te faire trop de souci. Je pense aussi que tu as très bien construit ton projet et que tu ne fais pas ça à l’aveuglette. Tu dois avoir une liste de prospect assez ciblé et avec la formation master traffic que tu proposes tu dois déjà avoir des retour de client qui sont positif 😉
    As tu d’autres business mis à part ce site? (ce qui te permettrai une diversification des revenus) je te suivais déjà sur lamafaché 😉
    Donc continue comme ça et apporte de la valeur et tout ira pour toi.
    Hâte de suivre ton évolution et surtout ton défi.
    Bon courage et ne baisse pas les bras même devant les réflexions des proches qui sont parfois blessante.

    Alex

  • Stéphane

    Reply Reply 6 avril 2015

    Bonjour Antoine,

    Bravo pour ton choix et toutes mes félicitations.

    C’est un choix courageux et je pense sincèrement que tu as tout ce qu’il faut pour y arriver. Tes articles sont de qualité et je suis persuadé que la réussite t’attends au bout du chemin.

    Par contre, compte tenu de tes objectifs en terme de publication de produits payants je pense honnêtement que tu te sous-évalue à 1500 €.

    Ton objectif n’est pas assez audacieux 😉

    Ne choisis pas des objectifs S.M.A.R.T !

    Choisis des objectifs qui te font vibrer (comme dirait Brendon Burchard https://www.youtube.com/watch?v=54aFTZ9POw4&feature=share)

    A bientôt,

    Stéphane

  • Mustapha

    Reply Reply 6 avril 2015

    Très bon choix Antoine ,
    J’ai 25 ans et je suis infopreneur depuis 2009. Au bout de ces quelques années j’ai pu réalisé ce que je ne réaliserai jamais entant que salarié …
    PS : Je suis informaticien diplomé de Lorraine et pourtant j’ai choisi d’être CPA marketer.

  • Bonsoir Antoine,
    Tout d’abord, félicitation pour ta prise de décision et je te souhaite une très belle aventure entrepreneuriale.
    En lisant ton article, on comprend que tu t’es fixé des objectifs exigeant, mais pas impossible.
    Par contre, je pense que le statut Auto-entrepreneur ne suffise pas à long terme, il existe d’autre statut tout aussi adapté à ton activité. On peut en parler si cela t’intéresse.
    Tu nous a peut-être pas tout dit mais que compte tu faire, pour te démarqué des nombreux marketeur qui propose déjà les mêmes services que toi ?
    Où place tu ta valeur ajouté pour te démarquer ?
    Au plaisir de te lire
    Cédric

  • sebastien

    Reply Reply 6 avril 2015

    Bonjour Antoine,

    J’ai un énorme respect pour toi, tu as tout compris, tu as raison de monter ton projets pour être libre et d’être fier de parler de ton travail.

    Je peux voir que ton projet est bien réfléchit et clair pour toi, c’est super.

    En effet, nous devons tous être des éternels étudiants pour réussir dans la vie et être pleinement heureux.

    Je peux que te souhaiter une belle réussite et que tu puisses vivre tes rêves surtout que tu fait vraiment du beau travail sur ton blog.

    Amicalement,

    Sébastien.

  • Abdess

    Reply Reply 6 avril 2015

    Super mais tu mets de côté ton projet de start up ?

  • Adrien

    Reply Reply 7 avril 2015

    Salut Antoine,

    FELICITATIONS !

    Je pense que ça part bien pour toi !
    Tous mes voeux de succès.
    Cette expérience va être très enrichissante. Bel exemple de courage !

    Bon vent.

    Adrien.

  • Guillaume

    Reply Reply 7 avril 2015

    Excellente décision, je n’ai aucune doute sur ta future réussite.

  • Maryline

    Reply Reply 7 avril 2015

    Bravo! Je pourrais bien avoir besoin de tes services! :-)

  • michel

    Reply Reply 7 avril 2015

    Bonjour Antoine,

    C’est une décision courageuse que tu prends. Mais c’est vrai qu’il n’y a pas d’age pour démarrer une activité indépendante.

    Le plan d’action est clairement défini et même la non réussite du projet est prévue.

    J’éspère que tu réussiras à te démarquer de tes confrères et que tu garderas ta spontanéité.

    Au plaisir de lire ta progression.

    Michel

  • Clément

    Reply Reply 7 avril 2015

    Bravo pour cette décision ! C’est très ambitieux tous les objectifs que tu t’es fixés mais avec du travail et surtout beaucoup d’organisation c’est faisable.
    Par contre tu es très proche de ce que fait Jean sur son blog. Il faut que tu trouves quelque chose pour te différencier de lui.
    Si tu crées des formations sur le webmarketing, pourquoi les gens achèteraient les tiennes plutôt que les siennes ?
    Comme le dit Cédric dans les commentaires, sur quoi compte tu te démarquer ?
    Félicitation pour cette décision en tout cas !
    Moi je suis musicien, indépendant et sans patron depuis 2009 et même depuis toujours vu que je n’ai jamais travaillé :)
    Je gagne plus qu’un salaire de cadre bac + 5 pour jouer de la guitare !
    C’est un mode de vie parfait, tu fais ce que tu veux, quand tu veux et tu n’a de compte à rendre à personne !

  • Béatrice

    Reply Reply 7 avril 2015

    Bonjour,
    Et tout d’abord: Bravo !
    Oui c’est un projet courageux mais pas un projet fou. Tu as très bien préparé ton coup et tu as un très bon état d’esprit.

    J’aurais aimé avoir ton courage à ton âge ! Aujourd’hui je n’ai plus peur mais à 20 ans j’étais terrifiée ! A tort.

    Ma conclusion est que nous vivons dans un système qui s’auto-alimente: on cherche à nous convaincre de ce qui est le mieux pour nous.

    Je suis sur le marché du travail depuis 1996 et depuis cette date j’ai TOUJOURS entendu dire que c’était la crise ! Si tu avais un CDI tout le monde te disait « mais pourquoi veux tu changer de job tu as la sécurité ? »
    Je n’ai heureusement jamais écouté ce qu’on me disait et j’ai tracé ma route, changé plusieurs fois de job, pour finalement bosser en free-lance depuis 5 ans: la meilleure décision prise dans ma vie !

    Écoute ton coeur, fais ce qui te plaît, sois travailleur, méthodique et rigoureux: ça paie toujours.
    Bonne chance dans cette aventure !
    Béatrice

  • Betty

    Reply Reply 7 avril 2015

    Bravo Antoine !
    Vous avez tout compris de l’essentiel de la vie avec du bon sens, du réalisme et un « petit grain de folie » qui donnent la force à l’entreprise et les formidables expériences que vous allez mener…
    Ne vous inquiétez pas, bientôt vos proches seront fiers de vous !
    Et nous, on continuera à vous suivre avec beaucoup d’intérêts et de respect…
    Respect chef ! et Bravo…
    Aucuns doutes pour votre réussite…

  • Séverine

    Reply Reply 7 avril 2015

    Le meilleur moyen de vivre sa vie est de suivre ses idées et ses convictions. Chacun a le droit à son « life style », de vivre pour lui et non pour les autres. Je suis convaincue par ton succès à venir. Bonne chance Antoine. Ah, j’allais oublier, ton article est très bien et surtout plein de sincérité et de vérité.

  • David

    Reply Reply 7 avril 2015

    :-) Voilà ! ça c’est une décision d’entrepreneur !

    Il faut y aller. Même si l’entrepreneur tombe, tombe encore et encore…
    Je suis depuis toujours entrepreneur… J’ai fait faillite il y a 3 ans… mais j’ai recréé 3 business….

    DONC IL FAUT Y ALLER !
    Bravo, écoutes toi, fonce !

    David
    pour Biz200.fr

  • Gaëtan

    Reply Reply 7 avril 2015

    Bravo pour cette décision courageuse.
    je forme tous mes vœux de succès et de réussite.
    Gaëtan

  • C’est sûrement une décision mûrement réfléchie; Tu as tout mon soutien.

    Par contre, je ne suis vraiment pas d’accord avec toi quand tu dis « Mon objectif n’est pas de bâtir un empire, de devenir riche ou reconnu. »

    Vise grand, tu en as les capacités. Surtout que ce que tu déploies comme stratégie peut te permettre d’en avoir bien plus (que 1500 euros). Il suffira juste de rester focus sur ton plan d’action et de t’y investir à fond.

    Et puis, comme on dit: « Vise la lune, et même si tu la rates, tu tomberas dans les étoiles ».

    Amicalement
    Patrx, Le Blogueur Utile

  • Décision courageuse ! Les entrepreneurs prennent des risques, tu m’encourages avec cette décision. Ce n’est pas facile mais c’est possible je crois !

  • Martouf

    Reply Reply 7 avril 2015

    Youhouhou !

    C’est génial comme nouvelle… heureusement que le 1er avril est passé !

    Je te souhaites chance et succès !
    Bonne journée

  • Paul

    Reply Reply 7 avril 2015

    Hello Antoine,

    Je suis certain de ta réussite. Fait les choses que tu aimes pour toi et pas pour les autres. Quand tu commences à demander autour de toi, tu auras du bon et du mauvais alors te prend pas la tête.

    Le véritable échec est de ne rien faire/tenter pour améliorer sa vie et gagner sa liberté.

    L’argent n’achete pas le bonheur, mais avec ton projet tu vas t’offrir la liberté !

    Hâte de te suivre. Tu as mon soutient 😉

    Paul

  • Victor

    Reply Reply 7 avril 2015

    Bravo pour ta decision je te souhaite plein de succès

  • Yoann

    Reply Reply 7 avril 2015

    Bravo

    Je blogue depuis deux mois, je suis passionné par les langues et, après avoir cherché comment je pouvait vivre de ma passion dans le salariat, j’ai finalement conclu que seul l’entreprenariat pourrait me donner de la satisfaction. Même si j’ai les mêmes peurs que toi au niveau de la sécurité, ce sont des gens comme toi qui m’encouragent et me poussent à aller de l’avant.

    Tu as tout mon soutien =)

  • Steph

    Reply Reply 7 avril 2015

    Excellent,

    Tu sais, il n’y a pas d’âge pour ce lancer. Certains se sentent près à 20 ans, d’autres jamais…

    J’ai moi aussi lancé une société avec mon père il y a quelques années dans l’immobilier, et je viens de tout planter pour lancer mon propre projet.

    Travailler exclusivement sur internet c’est ce qui me plait et je me suis moi aussi posé de gros objectifs, mais c’est ce qui est beau et c’est ce qui fait avancer.

    Mais bref, pour en revenir à ton projet. Je suis admiratif car on voit que c’est bien pensé, on voit que tu es une personne très mature dans ta prise de décision et dans ta définition d’objectif.

    Tu as su mettre les choses en place de manière très intelligente et réflechis.

    Selon moi tu vas aller loin.

    Depuis cet article, je vais suivre de plus près ton blog, car en plus j’y apprend pas mal de truc qui me sont utiles car je blog moi aussi, mais il me manque énormément de connaissance. Il m’a fallu 5h de job pour réussir à installer une popup sur mon blog… quand on part de peu, c’est pas évident alors je viens piocher des connaissances à droite et à gauche sur des blogs comme le tiens.

    Je te souhaite un énorme succès, et au plaisir de te suivre ici.

    Amicalement

    Steph

  • Merci à tous pour ces commentaires de soutien et d’encouragement. Merci aussi pour les critiques constructives. Ça m’aide et me touche énormément.

    Mais si je partage ce défi, ce n’est pas seulement pour me faire mousser 😉

    C’est aussi pour inspirer d’autres entrepreneurs en devenir qui ont peur de se lancer. Qu’ils sachent qu’ils ne sont pas les seuls !

    J’essaierai d’être le plus transparent possible sur l’évolution de mon business et l’avancement de mes objectifs. Ce sera à la fois un moyen de me motiver, et une étude de cas intéressante à partager. Ce sera surtout le meilleur moyen de voir si les conseils que je donne sur ce blog s’avèrent efficaces !

    N’hésitez pas à me donner vos feedback au fur et à mesure, ils ont beaucoup de valeur pour moi.

  • James

    Reply Reply 8 avril 2015

    Je te dis bravo surtout pour faire tout ca en restant en France. Même Aurélien Amacker a finit par se barrer/délocalisé.

  • ludo

    Reply Reply 10 avril 2015

    Bon courage mec, j’ai presque fais la même à ton âge (il y a 13 ans) et malgré beaucoup de galères, ça à payé !

    Good luck

    Ludo

  • Jean-Christophe

    Reply Reply 11 avril 2015

    il faut savoir oser et tu le fais donc c’est une bonne décision et n’écoute pas ceux qui pensent que tu es fou, ils se trompent.
    Il y a juste une chose qui me gêne dans ta présentation, c’est que tu parles de toi, de tes projets, tes objectifs, tes envies.
    Mais tu ne précises pas ce que tu vas apporter et à qui, quels problèmes tu vas résoudre, comment tu vas changer les approches existantes pour te distinguer.
    Tu l’as probablement en tête mais communiquer sur ta proposition de valeur serait je pense plus judicieux que sur le montage détaillé de ta boîte. Lu avec un peu de recul, ce billet me semble être plus une justification envers tes proches de ton choix qu’une annonce stratégique.
    My 2 cents 😉

  • Kevin

    Reply Reply 12 avril 2015

    J’adhère, mon cher Antoine ! :)
    On n’a qu’une seule vie ! Ton article m’inspires bien 😉 MERCI ! (Il faut que je me bouge plus ! :p)

    A mon sens, t’as de grandes qualités, et faut veiller à bien t’entourer (relations; informations/formations) pour les faire émerger :-)

    Au plaisir d’échanger à nouveau avec toi !

    PS: en terme de livre, je connais aussi ce syndrome de ne pas les terminer… ! Ceci dit, je pense que c’est pas forcément nécessaire de tout lire pour en tirer au moins 1 info à appliquer qui peut faire la différence, par rapport à un problème/une question qu’on a :-)

  • Laurianne

    Reply Reply 15 avril 2015

    Bonjour!
    Je suis arrivée ici en cherchant des avis sur Evernote et je viens de lire cet article sur ton projet.
    Je n’aurais qu’une chose à dire : si tu veux y arriver, tu y arriveras…. Crois en toi, en tes compétences, en tes rêves et n’écoute pas les mauvaises langues et les jaloux!
    On te lit motivé, ton article donne de l’énergie, tu as de réels objectifs, tu as pensé à assurer tes arrières au cas où, je te souhaite vraiment une belle réussite!
    Ce n’est pas mon genre de laisser des commentaires surtout sur un blog dans un domaine qui m’est assez étranger mais là j’avais vraiment envie après t’avoir lu!
    Je te souhaite que de belles choses!

  • Julien

    Reply Reply 16 avril 2015

    Salut Antoine,

    J’étais déjà tombé sur quelques uns de tes articles à l’époque de Lama Faché…
    Content de voir que tu as persévéré et que tu peux envisager d’en vivre prochainement.
    Bon courage à toi pour ce nouveau défi.
    (On remarque la signature de Jean dans le projet et même dans ton blog actuel).
    Tu as raison de t’inspirer des meilleurs !

  • Matthieu ORDUNA

    Reply Reply 22 avril 2015

    C’est un des meilleurs article à titre personnel que j’ai lu ! J’adore les gens qui se lancent des défis, qui le font publiquement et qui se mettent à 100 % dans ce qu’il font ! Tu as 20 ans soit 4 ans (bon ok presque 5) d’avance sur moi. Tu as su passer à l’action et vivre ta vie ! C’est quelque chose que je souhaite faire et que je vais faire et lorsque le temps sera venu j’espère trouver à travers ton expérience de nombreux conseils et retour d’expériences. J’espère que tu nous partagera le plus sincèrement possible toutes tes avancées, tes exploits, réussites et échecs.

    Je te souhaite le meilleur !

    Cordialement Matthieu Orduna.

  • François

    Reply Reply 8 mai 2015

    Beau projet et bien construit.
    Felicitations et bon courrage à toi.

  • Merci à tous pour ces commentaires de soutien et d’encouragement. Merci aussi pour les critiques constructives. Ça m’aide et me touche énormément.

    Mais si je partage ce défi, ce n’est pas seulement pour me faire mousser 😉

    C’est aussi pour inspirer d’autres entrepreneurs en devenir qui ont peur de se lancer. Qu’ils sachent qu’ils ne sont pas les seuls !

    J’essaierai d’être le plus transparent possible sur l’évolution de mon business et l’avancement de mes objectifs. Ce sera à la fois un moyen de me motiver, et une étude de cas intéressante à partager. Ce sera surtout le meilleur moyen de voir si les conseils que je donne sur ce blog s’avèrent efficaces !

    N’hésitez pas à me donner vos feedback au fur et à mesure, ils ont beaucoup de valeur pour moi.

  • marion

    Reply Reply 5 juin 2015

    Hello !
    Je découvre ton blog aujourd’hui et par la même occasion cet article. Je pense que tu as raison à 100% , ton projet est en plus très bien défini !!!! Je te souhaite beaucoup de réussite !!

  • warmix974

    Reply Reply 14 juin 2015

    Je me demande bien où tu as appris tout ça ^^
    Je te souhaite bonne chance pour la suite !!

  • Rémy Bigot

    Reply Reply 24 juin 2015

    Ecoute, je suis convaincu pour ma part de ta réussite. Tu as un niveau déjà excellent et tu « débutes » encore, à toi d tenir tes engagements pris ici devant nous 😉

  • axel

    Reply Reply 29 juin 2015

    C’est bien ce que tu fait. Continue

  • Sandrine

    Reply Reply 11 juillet 2015

    et bien je te découvre, et je crois que je vais te suivre car je suis dans une situation un peu similaire, mais apparement bien moins sûre de moi (et plus vieille… les 2 sont peut-être liés tiens) 😉
    Affaire à suivre donc :)

  • Willy

    Reply Reply 13 février 2016

    Bonjour,

    Je prends le train en cours de route mais vaut mieux tard que jamais.
    L’idée en elle-même de entrepreneuriat EST dangereuse (surtout pour les personnes qui n’ont absolument aucune notion dans ce domaine bien périlleux), ceci dit, la dangerosité des projets de création d’entreprise s’estompe en fonction de

    – l’idée du projet et sa conception « virtuelle »
    – la maturité du projet
    – la volonté et la motivation à le rendre viable
    – la mise en route du projet qui devient donc : concret

    Tous ces points ont l’air vraiment aboutis et cohérent lorsque je vous lis, si j’étais investisseur, je me dirais « il sait où il va, intéressant ».

    Nous sommes déjà début 2016 et je ne sais pas encore où vous en êtes dans votre projet mais je vais encore parcourir votre blog car j’ai déjà lu deux articles et ça m’attire.

    Un grand bravo à vous pour ce travail formidable.
    Etre entrepreneur est une grande liberté qui peut coûter cher mais rapporter aussi, sur le point humain, le savoir, les échanges et le côté financier (bah oui il faut vivre un minimum tout de même !)

Réagir

* Champs obligatoires