Vidéo : 4 conseils pour donner de l’impact à vos articles

Antoine Auclair Vidéo

Dans cette vidéo, je vous donne 4 conseils pour écrire des articles utiles, efficaces, qui vont fidéliser vos lecteurs et les rendre accro à votre contenu !

 

 

Pour résumer :

  1. Parlez avec des mots simples, et supprimez tous les mots inutiles à la relecture
  2. Donnez de vrais conseils. 1 conseil = 1 point de l’article
  3. Parlez directement au lecteur. Employez le « vous ».
  4. Ne perdez pas de temps avec les compliments. Allez droit au but.

 

Transcription de la vidéo :

Bonjour c’est Antoine de Masterblog
Dans cette vidéo, je vais vous donner 4 techniques pour donner de l’impact à vos articles pour faire en sorte  que votre message soit transmis à vos  lecteurs qu’ils le comprennent, qu’ils l’apprécient  qu’ils continuent à vous lire,  qu’ils partagent vos articles etc … . En gros comment écrire de bons  articles.

Alors pour ça il y a 4 techniques très simple à mettre en place que je voudrais cités et que moi j’utilise sur mon blog et qui me permettent d’écrire  des articles qui plaisent  et qui finalement sont assez efficace  parce que c’est vraiment ce qu’on va vous demander.

La première chose c’est de parler avec des mots simples.

Si les gens ont envie de lire de la littérature ils vont lire Stendhal, ils vont lire Victor Hugo  ils vont lire des vrai livres littéraires, alors ça ne vous empêche pas d’avoir votre propre style à vous, mais essayez d’épurer au maximum votre texte  pour finalement mettre en valeur le fonds et non la forme.
La forme ne doit pas empêcher la compréhension du fond,  et plus on  ajoute de mots qui ne sont pas indispensables plus le fond est compliqué  à comprendre et moins vous facilitez  la tâche aux lecteurs.

Il faut savoir que les gens sur internet, c’est des gens pressés, c’est des gens qui n’ont pas envie de passer une heure à lire un article,  ils ont envie d’accéder très vite à l’information et, en tant que blogueur, vous leur donnez cette possibilité d’accéder très vite a l’information. Alors,  pour ça, j’ai une technique pour simplifier au maximum  mon texte. La technique que j’utilise, c’est, lors de la relecture, au lieu de simplement corriger les fautes et changer les mots qui ne vont pas, essayer de passer en filtre et supprimer tous les mots qui sont inutile. Moi je fais ça a chaque fois que je publie un article et je peux vous dire que je supprime une bonne partie de l’article en faisant ça, je supprime tous les pléonasmes, car dans la langue française il ya énormément de pléonasmes qu’on utilise sans même se rendre compte, comme « au jour d’aujourd’hui » par exemple,  ce genre de chose.
Supprimez tous ces mots inutiles, tous les mots  qui n’empêche pas la lecture et la compréhension du texte, en fait, tout les mots qui ne sont pas indispensables, vous allez les supprimez, passer le filtre et ne garder que l’essentiel.

La deuxième technique que je vais vous donner, ça va être de, alors, c’est tout bête, ça serait de donner de vrais conseils !!  Alors j’imagine que vous le faites déjà ; mais de vraiment, pour chaque article, trouver un vrai contenu, un vrai fond,  avec des vrais conseils concrets à donner. C’est-à-dire que moi, par exemple, je me suis lancé un défit qui est d’écrire un article par jour pendant 30 jours. Parfois je suis tenté de simplement rédiger pour rédiger, histoire d’améliorer mon référencement, sans vraiment donner des conseils, et ça ce n’est pas une bonne idée. Ce qu’il faut faire, c’est pour chaque article avant de le publier : Créer un plan avant de commencer à rédiger. Vous avez une idée principale, une ligne directrice, et vous avez un plan avec les principales idées que vous allez transmettre dans vos articles.  Alors ça peut être deux, trois, quatre points principaux, quelques sous-thèmes, et en faite, je vous conseille d’abord de rédiger ce plan et ensuite compléter les trous, non seulement vous écrirez comme ça beaucoup plus vite, les mots viendrons plus facilement, et en plus il y aura un vrai un contenu derrière, c’est-à-dire que chaque point de votre article apprendra quelque chose au lecteur. Alors simplement, pour bien mettre en valeur ce plan dans votre article, utilisez les titres, les sous titres (balise h1à h2) pour notamment à chaque titres doit correspondre une idée à vos lecteur.

Ça c’est très important ça donne vraiment du poids aux mots, ça donne l’impact aux articles surtout, les gens pressés veulent voir les informations plus rapidement et donc c’est toujours mieux si vous rendez services à vos lecteurs.

La troisième chose, ça c’est une technique qui n’est pas obligatoire, moi je le fais, de parler à vos lecteur, employer le « vous » n’ayez pas peur de ça comme vous le feriez dans un email comme vous le feriez si vous parliez directement à la personne, s’il était en face de vous, employez le « vous », parlez lui. Si vous faites une vidéo, regardez la caméra, ne vous prenez pas pour un journaliste, n’essayez pas de parler à l’infinitif, ce n’est pas une recette de cuisine. Le blogueur est beaucoup plus proche de ces lecteurs que le journaliste, ils leur parlent directement, et c’est ça qui fait sa force, et c’est ça qui  donne de  l’impact aux articles c’est que vous allez pas tutoyer mais vous allez parler directement aux lecteurs.

Alors moi j’ai l’habitude d’employer pas mal d’impératif dans mes articles, c’est-à-dire de la je le fais dans ce vidéo je dis « faites ceci faites cela », c’est peut être un peu moralisateur, c’est peut etre pas la meilleur solution, j’essaie de moins le faire mais en même temps, l’avantage, c’est que c’est direct, et je ne cherche pas forcément à être gentil avec mes lecteurs, c’est pas le but. Le but c’est leur donner directement le contenu, et après il le prennent ou il ne le prennent pas, c’est comme ils veulent

Et là, on arrive au 4ème point qui pour moi est assez  important, c’est de ne  pas perdre de temps avec les compliments et d’aller droit au but. Il y a un défaut, je trouve, qu’ont les journalistes, c’est qu’ils essayent de trop caresser leur audience dans le sens du poil, c’est-à-dire qu’ils essaient toujours de se mettre du coté des français qui vont les lire, de se mettre en position de moralisateur. Eux-mêmes, ce sont eux qui critiques, ce sont eux qui portent le jugement, et finalement à cause de ça je trouve qu’ils ont une position assez moralisatrice. La presse a une position assez moralisatrice et vous, en tant que blogueurs, ce n’est pas la position que vous recherchez.

En tant que blogueurs, vous allez tout simplement donner des conseils, vous allez aider les gens directement et pour ça vous n’allez pas leur faire des compliments vous n’avez  pas besoin de les séduire comme ça. Pour les séduire vous allez les séduire avec le contenu, avec la qualité, et d’ailleurs moi, et c’est très personnel, je pense que si vous leur parlez intelligemment, c’est déjà un compliment. Ça veut dire que vous ne les prenez pas pour des débiles, vous n’avez pas besoin non plus d’employer un ton mièvre, de les caresser dans le sens du poil etc. Pour moi c’est quelque chose d’important.

Donc voila  c’est les quatres points :
Parler avec des mots simples en allégeant le texte, à la relecture, supprimez tout les mots inutile, ensuite, donnez de vrais conseils. Chaque conseil étant un point principal de l’article. Ensuite, parlez directement aux lecteurs en employant notamment le « vous », et enfin, ne pas perdre de temps avec les compliments. Allez droit au but, allez a l’essentiel : je suis en train de lire en ce moment un livre de Léo Babauta qui s’appelle l’art d’allez a l’essentiel que vous connaissez sûrement, c’est pas le chef-d’œuvre du siècle, simplement ce livre a une qualité : c’est qu’il va à l’essentiel, il fait vraiment ce qu’on lui demande pour le coup. La ligne directrice c’est : on va droit au but, on supprime tout  ce qui ne sert a rien, et c’est que je voudrais que vous reteniez pour l’écriture de vos articles et de vos vidéos, c’est que vous alliez droit au but, droit au contenu. C’est ce que recherchent vos lecteurs. Supprimez tout ce qui est inutile, c’est ce que j’essaie de faire et généralement c’est ce qui marche dans le blogging.

On se retrouve très vite pour une prochaine vidéo sur Masterblog.

 

Ça vous a plu ?

 

3 Réactions

  • James

    Reply Reply 13 septembre 2014

    Salut Antoine, que penses-tu d’utiliser le TU dans l’article? Puisqu’il n’y a toujours qu’une seule personne qui lit?

    • Antoine Auclair

      Reply Reply 13 septembre 2014

      Salut James, que ce soit dans mes articles ou dans mes mails, je préfère employer le « vous ». Je m’adresse a une seule personne mais j’utilise le vouvoiement. Après tout dépend de ton audience et de ton style, chacun fait comme il veut.

  • Nathanael

    Reply Reply 15 septembre 2014

    Salut Antoine
    Je crois que le « TU » a u vrai impact mais tant qu’on ne sait pas qui lit ce qu’on écris, on doit utilisé le « vous » pour les articles sur blog.
    Mais pour une newsletter, la relation étant plus liée avec les lecteurs on peut utilisé le « TU ». On se sent plus concerné quand on lit cela.

Réagir

* Champs obligatoires